Pression dans le milieu universitaire et à l’ONU pour donner du travail à des personnes corrompues

Le Dr Astrid Stuckelberger dénonce le fait que depuis 2016, il y a une grande pression dans le milieu universitaire et à l’ONU pour écarter les personnes qui ont une éthique de vie et les remplacer par des personnes corrompues et incompétentes qui vendent maintenant des vaccins, des injections, c’est-à-dire des armes biotechnologiques.

Selon elle, il s’agit d’un gouvernement mondial avec Tedros Ghebreyesus, qui n’a jamais été officiellement élu.

Cliquez sur ce LIEN, si vous ne voyez pas la vidéo.

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !