Recâblage

Le 22 novembre 2023 à 18:18 UT, les Lightwarriors ont divulgué la nouvelle mise à jour des Co-Créateurs et de Galacom sur l’état actuel de la Terre et l’objet de leur attention principale. En voici un bref résumé.

La préparation de nouvelles opérations visant à identifier les foyers et les dépôts karmiques à la surface de la Terre et dans le Plan Subtil, ainsi que dans les enclaves terrestres des Repts, des Dracos, des Grays et d’autres races spatiales négatives a été achevée.

De nombreux points sont déjà repérés, des plans d’action ops sont élaborés, des tactiques sont esquissées. Le facteur de dissuasion demeure : un risque réel de salves de la NAA à partir de bases souterraines et de l’espace proche de la Terre.

Jusqu’à présent, ils ne se sont pas manifestés, restant dans l’ombre. Leur agonie risque d’aggraver encore la situation mondiale. Malheureusement, toutes les actions des Darks ne sont pas prévisibles.

Cela n’empêche pas la purification de la Terre par le karma. Dans certaines régions, le processus bat son plein. Cela provoque une tension accrue chez les gens, déclenchant automatiquement la peur d’un avenir inconnu ou, pire, d’une nouvelle guerre mondiale.

Mais les esprits s’éclaircissent peu à peu, même si c’est très lentement.

Beaucoup peuvent déjà mieux sentir, voir et comprendre ce qui se passe, se débarrasser individuellement et en masse du karma et des impuretés, qui sont encore très présents dans leurs gènes, et posséder des corps. Il en va de même pour les NAA sur le plan physique et subtil.

Ils ne peuvent échapper à la purge ni sur Terre, ni dans les autres dimensions, espaces et civilisations de l’Univers Local, ni dans aucune ligne de temps.

Une transformation programmée intensive est lancée sur la planète. Toutes les décorations de la Matrice 3D sont ponctuellement, chirurgicalement démontées et remplacées par de nouvelles décorations en cinq dimensions.

Les gens ne ressentent pas encore les améliorations, mais les changements sont profonds et généralisés.

Ils sont particulièrement ressentis par les NAA et les Darks, qui font tout pour dissimuler la nouveauté qui est en train de se produire.

Des données truquées sur la résonance de Schumann, les éruptions et les tremblements de terre, en les sous-estimant, à l’intensification du chaos et à une humeur générale reptilienne. Mais ils ne peuvent pas truquer la vérité.

Les principales batailles se déroulent maintenant dans l’esprit et l’âme des gens. Certains se réveillent. D’autres, au contraire, sont encore plus profondément déroutés par le Système, derrière le masque duquel se cache sa véritable nature, démoniaque et parasitaire.

Il ne peut plus cacher la panique et la colère des Darks, qui comprennent qu’ils doivent quitter la Terre. D’autres mondes les attendent, où il sera beaucoup plus difficile de survivre. Les mêmes entités qu’eux y vivent. La compétition va s’intensifier, et il n’est pas difficile de prédire qui consommera qui.

Mais pour les uns comme pour les autres, des « médicaments » et des « procédures thérapeutiques » seront disponibles même là-bas. La miséricorde de la Source s’étend également à ces mondes obscurs et toxiques. La Terre est vouée à un destin différent.

En se purifiant, elle purifie l’univers local, et vice versa, ce dernier contribuant à transformer le premier. L’interaction constructive à différents niveaux est utile à tous. L’échange volontaire et positif d’énergie, au lieu du siphonnage vampirique précédent, accélérera la transition de l’homme vers la 5D.

Le nouveau Logos, Al-Terra-Gaia, continue de s’adapter aux vibrations de la Terre 3D, étudie soigneusement comment utiliser spécifiquement les énergies du Plérôme 14D, afin de ne pas nuire aux personnes de passage en 5D, mais d’arrêter les guerres, de bloquer les gouvernements agressifs, de rétablir la paix dans les pays, de traduire en justice les dirigeants criminels et, au lieu de leur ordre, d’établir les Lois de l’Univers.

Les programmes de la Matrice Causale actualisée continueront de supprimer et d’éliminer toutes les structures infernales de la planète, ainsi que leurs dirigeants qui mettent en scène le chaos pour conserver le pouvoir à tout prix.

Cette Matrice Causale permettra aux Monades et aux Moi Supérieurs de débloquer plus activement le potentiel de leurs corps de manifestation – les hommes – sur le plan physique et subtil de la Terre.

La condition principale est que les hommes eux-mêmes commencent à purifier leurs pensées et leurs émotions, à changer spirituellement afin de rayonner et de remplir le monde d’énergies positives. Leurs hautes fréquences accéléreront la destruction de l’ancienne matrice 3D.

Comme d’habitude, le nouveau briefing des Co-Créateurs et de Galacom décrit uniquement les objectifs stratégiques et ne divulgue pas les détails des opérations spécifiques, laissant cela à l’équipe au sol, mais UNIQUEMENT APRES la fin des opérations, pour des raisons de sécurité.

Même à partir de ces informations limitées, il est évident qu’ils ont concentré leurs efforts sur le démantèlement progressif et l’élimination de toute l’infrastructure des Ténèbres sur le plan physique et subtil, les empêchant ainsi de rester plus longtemps sur la planète.

Toutes les races amies ne partagent pas entièrement ce plan, considérant qu’il ne fournit pas de résultats rapides, qu’il donne constamment un répit aux NAA, qu’il leur permet de se regrouper, d’attirer des renforts d’autres galaxies par le biais de trous de ver interspatiaux et de portails dans l’univers local, d’utiliser leur avance en matière de soft et d’OS pour une nouvelle IA, plus puissante.

Tout cela et bien plus encore ne fait que prolonger la souffrance des terriens.

Bien sûr, il serait beaucoup plus facile pour Gaia de nous secouer comme de la poussière, d’entrer dans la 5D sans les gens et ensuite seulement de prendre une nouvelle civilisation. Mais cela signifierait l’échec de ce pour quoi l’Absolu et les Co-Créateurs ont abandonné un tel scénario en décembre 2012.

Ils n’auraient pas l’expérience que le Grand Cosmos n’a jamais connue – comment préserver l’Etincelle de la Source dans des entités que les NAA ont pourries jusqu’à l’extrême méchanceté pour les consommer et les exploiter.

Comment assister les efforts des hommes pour traverser l’Armageddon intérieur et survivre, même s’il ne restait qu’un quantum de Lumière dans leur âme. Comment aider leurs corps 3D à se transformer et, en contournant la mort, à passer dans une dimension supérieure.

La tâche est compliquée par le fait qu’aux niveaux info-énergétique, atomique-moléculaire et génétique, NOUS SOMMES TOUS liés et complètement câblés par l’ancienne matrice 3D.

Les co-créateurs permettent à ses vestiges de fonctionner, car ils ne nous tuent pas pendant que nous nous reconstruisons pour la nouvelle version complète de la 5D. C’est un problème gigantesque en termes de complexité.

Dans le Grand Cosmos, il y a des mondes ordinaires qui, comme un ordinateur, ont un processeur cristallin multidimensionnel, un noyau d’information, un système de mémoire, des matériaux de construction et une connexion aux canaux d’info-énergie et aux bases de données de l’espace.

Tout cela est géré par un système d’exploitation qui peut être mis à jour. Les applications de leurs plans inférieurs doivent être clairement synchronisées avec ce système d’exploitation pour fonctionner.

Tous les participants en tiennent compte lorsqu’ils souhaitent mettre en œuvre leur logiciel. Les défaillances de ces systèmes sont minimisées et extrêmement rares.

Il en allait tout autrement sur Terre. Sa matrice 3D était open source, ne disposait pas d’un système d’exploitation unique et n’avait qu’un processeur avec un cœur et une prise, ainsi que des règles extrêmement générales pour les développeurs.

Le code simple offrait d’énormes possibilités de créativité. En même temps, le risque principal demeurait : chaque race spatiale pouvait faire n’importe quoi sur l’ordinateur de la Terre sans se retourner vers les autres.

Il est extrêmement difficile de recâbler une telle Matrice en raison de l’open source et de la colossale conscience fragmentée des terriens.

Dans les mondes à hiérarchie simple, où l’individualité de la population diffère peu de l’individualité de la planète, tous les clignotements sont effectués de manière extrêmement simple.

La composition avec le système actualisé de coordonnées de valeurs est transmise par la méthode des ondes et enregistrée sur la grille cristalline du processeur de la planète. Tous les composants internes du système s’adaptent en douceur au nouveau format.

Les programmes les plus archaïques sont supprimés ou, s’ils sont très nécessaires, sont également recâblés par une procédure distincte.

Plus la conscience générale de toutes les hiérarchies, groupes, égrégores, lignées, familles, nations, races qui l’habitent est élevée, plus ces procédures sont nécessaires.

C’est-à-dire dans CHAQUE groupe, sous-groupe, et ainsi de suite, jusqu’à chaque personne, en tenant compte de tout un système complexe d’interpénétration et de relations.

Plus, le travail de presque 300 éléments qui composent la Terre, leurs programmes et les trillions d’interactions entre eux… l’impact de milliers d’énergies cosmiques qui pénètrent la planète…

C’est-à-dire qu’avec beaucoup d’envie, il faut compartimenter toute la structure de la Terre et recoder chaque élément significatif séparément, sans penser au temps investi.

La NAA est allée plus simplement : ils ont branché des puces et des virus dans la Matrice avec un ensemble critique de nouveaux logiciels qui pouvaient reconstruire le monde de l’intérieur, ou le ruiner quand il cessait d’être nécessaire pour eux.

Ils ont fait de nombreuses tentatives de ce type depuis 2012. Pour les faire échouer, les Co-Créateurs et les Lightwarriors ont dû immédiatement mener des contre-opérations, dont certaines ont été divulguées par le DNI.

Dans ces circonstances, compte tenu des spécificités de la Terre et des plans des Absolus, une option intermédiaire est utilisée. L’ensemble du système d’exploitation de la planète est mis à jour de telle sorte que l’OS 3D reste temporairement dans le nouveau, 5D, en mode émulation.

Ainsi, les anciens programmes/consciences pourront exister de la même manière, et ceux qui sont prêts passeront à la nouvelle version douce en se transformant.

Puis, lorsque tout le monde est divisé entre ceux qui sont passés au nouvel OS et ceux qui sont restés dans l’ancien, on les transfère progressivement sur des serveurs différents afin qu’ils continuent d’évoluer séparément.

Nous sommes témoins et participants de ce processus. Tout comme NAA et Darks, qui espèrent toujours une revanche avec l’aide de l’IA.

Mais la situation a radicalement changé. Ils n’ont plus le pouvoir et les opportunités qu’ils avaient dans le passé sous les auspices de l’ancien Co-Créateur Noir de l’Univers Local.

Ils n’existent plus, tout comme leur anti-monde, les éons, la hiérarchie et la capacité de faire n’importe quoi et n’importe où. Aujourd’hui, leur jeu est terminé, et leur temps est écoulé, ce qui les oblige à se retirer de la scène.

Lev

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18769 Articles
L'amour comme but ultime !