Sang RH négatif – Rapport spécial du CFN

Les informations suivantes sont fondées sur des recherches scientifiques classiques et sur des connaissances tirées des annales de la science spirituelle qui prend en compte les phénomènes physiques et métaphysiques.

Elles doivent donc être lues avec une conscience ouverte, en sachant que les recherches sont en cours.

Je crois qu’au fur et à mesure que les « encodages » de la LUMIÈRE continueront d’arriver dans notre royaume planétaire de la Terre, des informations factuelles plus profondes seront révélées et confirmées de diverses manières, de sorte que le collectif humain ne pourra ni en débattre ni en nier l’actualité.

Premièrement, les personnes qui se connectent sérieusement et régulièrement à leur MOI SUPÉRIEUR – l’ÂME – l’ÉTINCELLE DIVINE – reçoivent plus d’informations de niveau supérieur que celles qui ne se connectent pas.

Deuxièmement, ceux qui sont trop occupés à se concentrer sur les affaires mondiales quotidiennes de la « 3d » ou sur leurs activités personnelles qui sont chaotiques et qui, par conséquent, ne peuvent pas trouver le temps quotidien adéquat pour se brancher sur la FRÉQUENCE SOURCE trouveront ces informations (s’ils se donnent même la peine de les lire jusqu’au bout) étranges et incroyables parce qu’ils ne s’intéressent en grande partie qu’à ce qu’on leur « dit » via la perspective de la « 3d », comme les médias d’information traditionnels, les établissements d’enseignement et l’endoctrinement religieux.

La plupart de ces personnes sont critiques à l’égard de ce qu’elles n’ont pas approfondi elles-mêmes parce qu’elles sont habituées à ce qu’on leur « dise » quoi penser et, par conséquent, quoi croire.

Elles préfèrent être « nourries » plutôt que de se « nourrir » elles-mêmes.

Il est donc conseillé aux lecteurs de se plonger dans cet article ou de ne pas s’approcher de l’eau du tout.

Dans les domaines scientifiques de la biologie et de la chimie, il existe des preuves que le groupe sanguin « RH négatif » est un type de sang « non terrestre » et qu’il est donc d’origine extraterrestre.

Il est supposé que seuls 15 % de tous les soi-disant « humains » ont le groupe sanguin « RH négatif ».

Il y a bien longtemps – pas seulement des siècles, mais des éons – et nous devons penser en termes de millions d’années, la planète Terre – autrefois appelée « Tiamat » et aussi « Geb » – était plongée dans le même « Yuga » (« âge ») qu’aujourd’hui – un « Kali Yuga » ou « âge du chaos ».

Cette planète entière était devenue horriblement engluée dans les haines, les guerres, les maladies, les crimes, le manque de respect pour la nature, l’abus technologique, les dirigeants injustes à tous les niveaux qui constituent la civilisation, et d’autres terribles abus du libre arbitre. Des tremblements de terre, des éruptions volcaniques et des tempêtes violentes se produisent presque quotidiennement.

La magnétosphère – le bouclier protecteur de la planète – était presque entièrement déchirée, et de puissantes particules de radiation nocives arrivaient constamment sur la planète de tous les côtés.

Au lieu de laisser les habitants de la Terre finir de se détruire, la SOURCE envoya des fréquences vibratoires éthérées spéciales de LUMIÈRE cristallisée qui s’introduisirent dans les enregistrements cellulaires de ceux qui étaient justes.

Cette LUMIÈRE – se mélangeant à ce que la SOURCE avait déjà créé en tant que type humain dans les cellules, l’ADN de chaque cellule, les molécules, les atomes, les particules subatomiques – a également apporté avec elle le groupe sanguin « RH négatif », dont le but était de nettoyer et d’éliminer les débris cellulaires de disharmonie qui étaient logés dans chaque être humain dans une certaine mesure – même dans le sang des justes.

À travers les âges, les futurs humains devaient être tellement élevés en conscience et recevoir une CONNAISSANCE SUPÉRIEURE suprême que la Terre serait une planète de bénédictions continues, sans plus aucune disharmonie.

Le sang « RH négatif » devait être un baume de guérison.

Ceux qui sont nés dans ce royaume planétaire avec ce groupe sanguin rare devaient être d’une CONSCIENCE SUPÉRIEURE, puissamment connectés au DIVIN, avoir la connaissance des lignes temporelles antiques et des événements futurs, et être des guérisseurs.

Cependant, le libre arbitre était toujours permis.

Alors que la Terre était en train d’être nettoyée, il était possible de choisir d’être en accord avec l’ÉNERGIE SACRÉE ou de s’impliquer dans la disharmonie qui avait besoin d’être nettoyée.

Les personnes ayant un sang « RH négatif » ont donc encodé en elles une énergie « angélique ».

Le mot « Ange » vient du terme sanskrit « Anjali » qui se traduit par « offrande » et aussi par « prière ».

Ainsi, ce type de sang rare est une « offrande » après que les justes – par leurs prières – ont demandé de l’aide pour venir sur cette planète.

Ainsi, le « RH négatif » n’est pas tant un type « extraterrestre » comme s’il provenait d’êtres d’autres planètes, mais il s’agit d’une énergie directe donnée par la SOURCE que de nombreuses autres espèces « extraterrestres » possèdent en effet parce qu’elles ont été confrontées à une possible extinction en raison d’un mauvais usage du libre arbitre, mais ont pris la décision collective d’œuvrer en faveur d’une CONNAISSANCE PLUS ÉLEVÉE et d’arrêter les haines, les guerres, les viles expérimentations scientifiques (telles que la « programmation » des esprits, le développement de produits chimiques dangereux, le non-respect de la nature, etc.)

Ces êtres « extraterrestres » se sont rendus sur la Terre pour l’aider à s’éveiller.

Cependant, ceux qui avaient encore de mauvaises intentions et qui s’efforçaient de rivaliser avec SOURCE ont découvert, grâce à leurs recherches, des moyens d’empêcher la nouvelle humanité d’être capable de s’étendre sur cette planète.

En altérant la conscience, ils ont développé des moyens de « programmer » même ceux qui possédaient le « baume spécial » de telle sorte qu’à travers les âges, même ceux qui possédaient le sang « RH négatif » s’engouffreraient dans le même chaos que celui qui a presque mené la Terre à la dissolution.

Ils ne connaîtraient pas leur « spécificité », ne réaliseraient pas qu’ils sont destinés à être des « porteurs de lumière » ; ils ne seraient pas naturels dans leurs régimes de guérison ; ils mangeraient de la chair animale, etc.

En d’autres termes, ils seraient comme n’importe quel autre être humain imprudent qui aurait été « programmé » contre son MOI SUPÉRIEUR.

Aujourd’hui, des recherches sont en cours sur le groupe sanguin « RH négatif », sur son origine et sur les raisons de sa rareté.

Il semble que les réponses nous soient données par les anciens qui, chaque année, pratiquaient certaines cérémonies en l’honneur de leur foyer « cosmique » d’origine – le système stellaire « Sirius » (autrefois appelé « Sepdet ») dans la constellation connue aujourd’hui sous le nom de « Canis Major ».

Ce système stellaire apparaît chaque année au-dessus des pyramides de Gizeh et, à cette occasion, le célèbre fleuve Nil (autrefois appelé « Hapi ») déborde, apportant l’ancien message selon lequel « l’esprit se déplace à la surface des eaux ».

Kemet

Cela se produit chaque année autour du 25 juillet (selon le système de datation grégorien) qui était le « Jour de l’An » appelé « TYBI » par les peuples qui habitaient la partie nord-est de ce qui restait du continent d' »Alkebu-Lan ».

On suppose qu’en ces temps dits « modernes », les personnes ayant un sang « Rh négatif » et leur lignée (même s’il peut y avoir aujourd’hui un mélange de sang « Rh négatif » et d’un autre type de sang) ont des types uniques de conscience et de flux avec ce qui peut sembler être des capacités inhabituelles de spiritualité et d’intellect.

Beaucoup ont la planète expansive Jupiter en Sagittaire dans leur carte natale, assise au « Centre Galactique » entre 26 et 28 degrés.

Cette configuration permet à ces personnes d’accéder à des connaissances ésotériques – la sagesse sacrée des âges passés et des possibilités futures.

Il est préférable qu’elles n’utilisent que des thérapies naturelles de bien-être car leurs systèmes uniques sont particulièrement sensibles aux médicaments « normaux » et aux autres paradigmes médicaux de l’époque actuelle.

Les thérapies naturelles sont régénératrices et revitalisantes pour eux, et la plupart d’entre elles peuvent être trouvées dans les anciennes connaissances du monde védique dans le système de l' »Ayurveda » (« Science de la vie »).

Une fois de plus, l’humanité vit un « Kali Yuga » – un âge auquel il a été fait référence à maintes reprises afin d’attirer l’attention sur ce qui doit être éradiqué de notre planète pour que sa « renaissance » puisse avoir lieu – une fois de plus – car elle a dû être refaçonnée à de nombreuses reprises.

Le « baume sacré » s’écoule encore de 15 % seulement de l’humanité dans cette ligne temporelle actuelle, une grande partie étant mélangée, comme indiqué plus haut, à d’autres groupes sanguins.

Des « êtres » d’autres planètes sont ici, et ce depuis de nombreuses lignes temporelles.

Certains sont justes et contribuent à l’évolution de la Terre, tandis que d’autres travaillent avec les forces disharmonieuses de la « programmation » et de la « manipulation ».

Il y a donc plus que les guerres « 3d » entre la Russie et l’Ukraine, Israël et le Hamas, et plus que les Houthis qui bombardent les navires américains.

Il y a aussi plus de guerres entre des énergies invisibles qui feraient l’objet d’un puissant scénario de science-fiction hollywoodien, mais ce n’est pas de la science-fiction !

Sur et autour de notre planète, dans les dimensions supérieures, il y a des guerres.

Comme nous l’avons déjà mentionné, cela peut sembler étrange et ne relever que de la folie. Il y a trop de preuves du contraire.

Cet article n’a pas pour but d’inciter les gens à se précipiter pour découvrir leur groupe sanguin ou celui de leurs proches.

En effet, les publicités télévisées qui incitent les gens à découvrir leurs « racines » ont aussi pour but de catégoriser et d’étudier les êtres humains.

Certains scientifiques sont animés de bonnes intentions, d’autres non.

Faites attention à ce que vous faites facilement sans consulter votre MOI SUPÉRIEUR.

Ne vous laissez pas transformer en expérience. Au contraire, soyez continuellement dans la prière et la méditation.

Qu’importe si vous ou l’un de vos parents était ou est « RH négatif ».

Si vous n’êtes pas en communication avec la FRÉQUENCE SOURCE, vous n’avez aucune raison de vous vanter de votre « particularité ».

Alors que cette année « 2024 » avance avec une géomagnétique accrue, préparez-vous spirituellement et naturopathiquement pour être à l’aise lorsque les énergies arrivent.

Il y a actuellement 13 groupes de taches solaires (pas des taches singulières, mais des « groupes ») sur notre soleil qui abritent des énergies d’éruption solaire de « classe X » – les plus puissantes des éruptions.

Même les éruptions solaires de classe C et de classe M, de force moyenne, provoquent des éjections de masse coronale.

La magnétosphère de notre planète reçoit aujourd’hui des protons chargés positivement sur sa face cachée, ce qui constitue un véritable défi pour l’électromagnétisme.

Les vents solaires moyens et rapides se mélangent et envoient des ondes de choc à « Maman Terre ». Nous recevons une LUMIÈRE constante pour notre nouveau « devenir ».

Nous devons nous y ancrer consciemment. La LUMIÈRE gagne à tous les niveaux, même si parfois beaucoup se demandent ce qui se passe réellement.

Il y a des leçons dans le domaine cosmique.

Nous devons être studieux et les comprendre.

Ouvrez vos « manuels de conscience ».

Dr. Schavi

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !

1 Comment

  1. Bonjour, j’aimerai faire connaissance avec le docteur Schavi. A-t–il écrit des livres ? si oui, des livres grand public, facile à comprendre. Merci

Les commentaires sont fermés.