S’ouvrir à la conscience infinie

Parce qu’elle est infinie, la conscience ne peut être mesurée. Notre conscience existe à l’intérieur de la conscience et est aussi étendue que nous le permettons. Lorsque nous ouvrons notre réceptivité à une plus grande vérité sur qui nous sommes, notre vie commence à changer.

Nous pouvons sentir et réaliser notre présence énergétique. Celle-ci n’est pas descriptible, mais elle peut être connue au-delà du mental-égo. Nous pouvons ressentir et réaliser la présence énergétique des autres, y compris de ceux qui n’ont pas de corps physique.

Notre degré d’ouverture et de réceptivité détermine l’étendue de notre conscience et l’alignement avec notre conscience du cœur. Notre conscience peut être au-delà de la dualité, sans même un soupçon de peur. C’est le domaine de l’amour et de la compassion.

En entretenant des drames personnels et des sentiments négatifs à l’égard des autres et de nous-mêmes, nous bloquons notre conscience de l’amour inconditionnel de la conscience du créateur.

En choisissant de nous aligner sur la gratitude et la joie, nous pouvons réaliser que nous avons une essence que nous pouvons ressentir. Il s’agit de notre présence de conscience.

Dans la conscience de cette présence, nous pouvons observer et diriger notre conscience de l’ego, qui ne peut accéder à la conscience infinie et a besoin d’une guidance supérieure pour vivre une vie épanouie.

Nous avons été formés et habitués à croire que nous sommes notre conscience égoïque incarnée, et nous l’avons permis afin de vivre l’expérience humaine la plus intense.

Personne ne peut exiger de nous que nous vivions dans des limites. Elles sont entièrement volontaires, mais elles persisteront en nous jusqu’à ce que nous les reconnaissions, les acceptions et réalisions ce qu’elles sont.

Lorsque nous les résolvons et les libérons, nous pouvons ouvrir notre conscience à notre connaissance intuitive. Depuis des lustres, nous vivons avec la conviction que nos limites sont réelles pour nous et pour tous les humains.

En les examinant attentivement et en remontant jusqu’à leur fondement dans la peur, nous pouvons découvrir que toutes les limitations sont liées à la croyance en la mortalité.

C’est ce que nous pouvons transcender, lorsque nous réalisons que notre présence de conscience est éternellement présente dans la conscience universelle.

En nous exprimant en tant que personne actuelle, notre conscience humaine inclut notre subconscient, au-delà de la conscience de l’ego. C’est l’entrepôt de nos expériences et de nos limites, le directeur de toutes nos fonctions corporelles et le limiteur de notre conscience.

Tout au long de notre vie, nous avons entraîné notre subconscient à nous maintenir dans la peur et la limitation. Nous avons également hérité de croyances limitatives sur nous-mêmes.

Tout cela peut être résolu lorsque nous choisissons de nous ouvrir et de recevoir les vibrations de l’autoréalisation qui circulent dans notre cœur et nous enveloppent dans la joie et l’extase illimitées de l’amélioration de la vie pour tous.

Le désir de connaître notre vrai Soi est le début de l’éveil. Nous devons alors entamer la quête qui consiste à pénétrer nos limites et à ouvrir notre conscience à l’essence créatrice infinie de ce que nous sommes.

Kenneth Schmitt

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18353 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !