Un producteur de CNN qui travaillait avec Chris Cuomo est accusé de crimes sexuels choquants commis sur des mineurs (dès 9 ans).

Un producteur de CNN qui travaillait aux côtés de l’ancien animateur Chris Cuomo a été arrêté et accusé d’avoir attiré des mineurs à son domicile pour des activités sexuelles. Le pédophile accusé voulait « entraîner » ses victimes à être « sexuellement soumises ».

John Griffin, 44 ans, a travaillé aux côtés de Chris Cuomo, l’animateur de CNN tombé en disgrâce, pour l’émission « New Day ». Plus récemment, il a été le producteur de John Avlon, l’analyste politique principal de la chaîne libérale.

En dehors du travail, cependant, les intérêts de cet homme du Connecticut étaient sombres et inquiétants, et Griffin a été arrêté vendredi et inculpé de trois chefs d’accusation pour avoir tenté d’inciter des mineurs à se livrer à une activité sexuelle illégale.

Selon une déclaration du ministère de la Justice, Griffin a utilisé des applications de messagerie instantanée l’année dernière pour contacter les parents de filles mineures, les persuadant « de l’autoriser à entraîner leurs filles à être sexuellement soumises ».

Une « femme est une femme quel que soit son âge », aurait-il dit.

En juin, il aurait dit à une mère que ses filles de 9 et 13 ans devaient être « formées correctement », et aurait payé 3 000 dollars pour que la femme et la fille de 9 ans prennent un vol du Nevada à Boston. De là, il est accusé de les avoir conduites à sa maison de Ludlow, dans le Vermont, où « la fille a reçu l’ordre de se livrer, et s’est livrée, à une activité sexuelle illégale ».

Chris Cuomo avec John Griffin

Le pédophile accusé a également ciblé deux autres mineurs.

En avril dernier, il est accusé d’avoir organisé une « séance d’entraînement virtuelle » au cours de laquelle il a demandé à une mère de déshabiller et de molester sa fille de 14 ans.

En juin, il aurait proposé à une autre mère d’emmener sa fille de 16 ans chez lui pour un « petit voyage mère-fille », où la fille serait abusée.

S’il est reconnu coupable, Griffin risque entre 10 ans et la prison à vie pour chaque chef d’accusation.

CNN s’est lavée les mains de Griffin. Dans une déclaration au Daily Mail vendredi, la chaîne a déclaré qu’elle prenait « les accusations portées contre M. Griffin incroyablement au sérieux ».

« Nous n’avons appris son arrestation que cet après-midi et l’avons suspendu en attendant l’enquête », a ajouté un porte-parole de CNN.

Source : RT.com


Retrouvez-moi sur Telegram, GETTR et TikTokCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.