Le chaos est nécessaire

Nous sommes témoins du chaos, de la haine et de la confusion aux États-Unis et dans le monde entier en ce moment. Le président Trump a définitivement remué les choses, suscitant la peur chez de nombreuses personnes et créant une division majeure très apparente dans notre pays.

Mais, et si tout ce qui se passe est une bonne chose ? Et si c’était le début d’une toute nouvelle façon de vivre ? La renaissance d’une nouvelle ère ?

Beaucoup me disent : comment pouvez-vous soutenir un type qui se fout de tout le monde, un type qui divise notre pays comme jamais auparavant. J’entends des gens d’autres pays le critiquer, lui et son approche « America first ». Mais, ces gens le voient toujours de la perspective humaine 3D.

Je veux dire que la race humaine est tellement programmée pour vivre dans la dualité qu’elle ne réalise pas qu’elle a une troisième perspective. C’est soit je ne l’aime pas, soit tu l’aimes. Et si on regardait ce que fait Trump avec une perspective neutre ?

Nous devons regarder ce qu’il fait avec une perspective énergétique, une perspective supérieure, une perspective universelle. Ce que nous vivons maintenant est un plan exact de l’Éveil spirituel d’une nation. Les États-Unis sont la première nation à passer par là en tant que société occidentale et ils mèneront ce processus sur toute la planète.

Nous devons nous rappeler que le chaos est une bonne chose car le chaos est nécessaire pour changer un système. Donc, pour arriver au chaos, vous devez d’abord construire la peur à notre niveau de la 3ème dimension.

La peur n’est pas nécessairement une mauvaise chose, c’est juste une vibration énergétique que nous expérimentons avec nos corps de 3ème dimension. Elle ne devient dangereuse que lorsque notre ego l’interprète comme quelque chose de mauvais et de sombre.

En réalité, ce que fait la peur, c’est d’accélérer l’action pour initier immédiatement le changement. La réaction de combat ou de fuite a pour but d’accumuler rapidement de l’énergie pour survivre et d’avoir une vision claire de ce qu’il faut faire dans une situation de vie ou de mort.

C’est pourquoi certains animaux font le mort pour se sauver, alors qu’en réalité, ils ne font que changer la situation. La vibration énergétique de la peur est un excellent catalyseur pour provoquer le changement.

Donc, au lieu de considérer ce changement que Trump suscite comme effrayant, nous devons le considérer comme un calibrage à un niveau supérieur. Ce qui signifie que la peur est nécessaire pour ce changement et rappelez-vous que la peur est la fréquence la plus basse, donc c’est seulement vers le haut à partir de maintenant.

Un système rigide ne peut pas se maintenir éternellement. Ce système rigide d’oppression, de contrôle et d’autorité a toujours été destiné à s’effondrer et nous sommes à l’aube de cet effondrement en ce moment même.

Beaucoup d’entre nous réalisent que la peur et le chaos sont un catalyseur pour s’élever à une vibration plus élevée. Donc, si nous réagissons à ce changement avec la peur, nous allons passer par les mêmes spirales encore et encore et nous allons devoir passer par les mêmes leçons encore et encore. C’est l’heure du réveil !

Nous sommes maintenant dans ce que certains appellent la « courbe du changement » et tout le monde va passer par cette courbe. Certains se laisseront aller, d’autres résisteront, tout dépend de leur capacité à accepter l’incertitude. Comme le dit le dicton… « l’intelligence est la capacité à s’adapter au changement ».

Lorsque les gens sont confrontés à un changement à une échelle aussi massive que ce qui se passe aux États-Unis, ils passent par des étapes et l’une des plus importantes est…

Le déni – Comment Trump peut-il être notre président, comment cela est-il arrivé, omg notre monde va finir.

La colère – Ils réalisent que ce qui s’est passé est réel et qu’ils ne peuvent plus le nier et, oh là là, ils sont en colère. Ils se déchaînent parce qu’ils sont poussés hors de leur zone de confort.

Négociation – La personne se rend compte qu’elle va devoir négocier et trouver un compromis.
Dépression – Parfois appelée la « vallée du désespoir ». Certaines personnes se retirent et ne veulent parler à personne.

Acceptation – Cette phase survient lorsqu’il y a une prise de conscience indéniable des faits et de la vérité et une voie inévitable vers l’avenir. On en arrive à l’acceptation de « Je ne peux pas lutter contre ça, alors autant s’y préparer ».

Donc, en réalité, ce que je viens d’expliquer ici est le chemin de l’éveil spirituel… Le déni, le choc de découvrir l’horreur, la laideur et la vérité du monde dans lequel nous vivons. Nous éprouvons de la colère parce que ce qui a été fait à notre espèce et à la planète dans son ensemble nous énerve.

Nous commençons alors à négocier avec nous-mêmes pour essayer de donner un sens à ce que nous apprenons. Certains traversent une dépression, « la nuit noire de l’âme ». Nous finissons par accepter ce qui nous a été fait, à nous et à notre monde, et nous commençons à vouloir changer.

C’est ce qui se passe aux États-Unis et ce qui se passe aux États-Unis va créer un effet d’entraînement dans toute la création.

Teri Wade


Retrouvez-moi sur Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

1 Comment

  1. Bonjour,
    Bravo ! vous avez vu juste et vous faites avec précision l’analyse des événements actuels.
    Cela va nous apporter de la clarté et de l’espoir dans cette époque de ténèbres.

Les commentaires sont fermés.