L’humanité retire son consentement aux tyrans mondialistes

Les camionneurs canadiens et les manifestants pour la liberté ont le grand mérite d’avoir amené l’humanité à un point de basculement contre la tyrannie. Grâce au courage, à la détermination et au dévouement à la paix dont font preuve les manifestants canadiens, l’humanité retire son consentement aux tyrans gouvernementaux du monde entier.

Le mondialisme s’effondre, et la centralisation du pouvoir est mise en lambeaux. Le modèle entier du globalisme est mort, et aucun être humain conscient et vivant en ce moment ne veut retourner à une société structurée comme un système de contrôle centralisé, totalitaire et descendant d’asservissement global dirigé par quelques centaines de freakazoïdes hyper-riches comme Zuckerberg et M. GatesOfHell.

Ce que j’essaie d’expliquer ici, c’est qu’il s’agit de bien plus que de [mandats] ou de fermetures. Il s’agit de l’humanité qui se soulève contre l’idée même de gouvernement centralisé, de sociétés, de médias et de géants de la technologie. L’ère de la centralisation est arrivée à son terme, et les peuples libres du monde ont commencé le processus de démantèlement en retirant simplement leur consentement.

Considérez l’impact des prises de conscience qui se répandent maintenant dans le monde :

  • Le gouvernement a laissé tomber le peuple.
  • Les entreprises ont assassiné des gens pour le profit.
  • Les médecins, les hôpitaux et le système médical ont trahi le peuple.
  • Les plateformes de Big Tech ont réduit la vérité au silence, coûtant des millions de vies.
  • Les grands médias ont été complices de la plandémie et de la guerre biologique contre l’humanité.
  • L’institution de la science a trompé les gens et a prouvé qu’elle était désespérément corrompue et mauvaise.

Ce que nous avons tous vécu au cours des deux dernières années, ce sont des institutions corrompues, trompeuses et antihumaines qui font la guerre à la vérité et à l’humanité, montrant leurs vraies cartes et exposant la profondeur de leur mal.

Et c’est pourquoi les peuples du monde se lèvent pacifiquement et exigent la fin de la structure centralisée du globalisme. C’est le contrôle centralisé des médias, de l’information, du gouvernement et de la « science » qui nous a tous amenés au bord de la destruction.

Le pouvoir absolu corrompt absolument, et depuis plusieurs générations, le peuple a cédé beaucoup trop de pouvoir aux gouvernements, aux revues scientifiques, aux géants des médias et aux plateformes technologiques.

Aujourd’hui, le peuple reprend son pouvoir.

Et ils le font, ironiquement, en imitant les caillots sanguins de la protéine de pointe ARNm dans le monde réel : En obstruant les ponts, les routes et les villes, en paralysant la société avec rien d’autre que des camions, des klaxons et du courage brut.

Le message est clair : si vous essayez de mettre des caillots dans notre sang, nous en mettrons dans vos villes.

Comme on pouvait s’y attendre, les mauvais gouvernements qualifient ces manifestants pacifiques de « terroristes », alors que les gouvernements eux-mêmes commettent des actes de terrorisme et des meurtres de masse contre leur propre peuple. Jetons donc un coup d’œil à certaines des personnes bien réelles qui se cachent derrière les manifestations d’Ottawa.

Les portraits magistraux présentés ici sont l’œuvre de Dan Aponte, un photographe canadien qui saisit avec brio l’humanité des manifestants pour la liberté à Ottawa. C’est la photographie la plus marquante que j’ai vue depuis des années. Pour en savoir plus sur ces camionneurs et manifestants pacifiques, consultez le site :

https://bariweiss.substack.com/p/what-the-truckers-want

Odia Jean Pierre :

Brock Hobb :

Nabil Yaghi :

Randy :

Sebastian Fortin :

De Bari Weiss à Substack.com :

La solidarité était contagieuse. Des manifestations similaires ont été organisées à Helsinki, en Finlande, à Wellington, en Nouvelle-Zélande, et à Nice, en France (elles prévoyaient d’atteindre Paris et Bruxelles). Des camionneurs se sont organisés aux Pays-Bas, en Australie et aux États-Unis. Parmi les Américains qui ont fait le voyage jusqu’à Ottawa, on dit que les gros camions vont bientôt descendre sur Washington.

« Voir le pays s’effondrer comme ça, c’est déchirant », a dit M. Sim. « Pour moi, c’est la ligne dans le sable. Si nous perdons cette bataille, j’aimerais quitter le Canada. » Il a dit qu’il envisageait de se rendre en Floride. Beaucoup de camionneurs pensent aux États-Unis. Mais pas encore. « Je sens que je me dois à moi et aux autres qui partagent mes valeurs de, au moins, me battre pour cela ».

Apprenez-en plus sur la façon dont l’humanité vainc le mondialisme et la centralisation, en démantelant tout ce système maudit.

Le podcast Situation Update d’aujourd’hui couvre tout cela plus en détail. Ne manquez pas d’écouter les 30 dernières minutes du podcast pour une analyse inspirante de la raison pour laquelle nous sommes tous ici en ce moment crucial de l’histoire humaine :

Reférences : Citizens.newsBrighteon.com


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.